Aléahsente - RPG

Entrez dans le monde merveilleux d'Aléah... Et plongez au coeur du plus grand conflit de tous les temps!
 
AccueilAccueil  AffiléAffilé  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mon nom est personne

Aller en bas 
AuteurMessage
Mudai
« Membre ● Hybride »
avatar

PUF : Ryurin
Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 24
Date d'inscription : 21/08/2011

Carte d'identité
Espèce: Noctali.
Niveau: 1
Techniques / CT:

MessageSujet: Mon nom est personne   Mer 24 Aoû - 19:27

« Présentation de Mudai »


Quelques images ? Insérez ici de quoi égayer cette présentation avec des représentations de votre personnage !

Ne faites pas attention aux défauts que comporte ce dessin, je vous prie
Spoiler:
 


« Généralités »


Ancien nom (optionnel) : Atsume Hito
Nom : Mudai
Âge : 21 ans et des poussières
Sexe : Masculin
Espèce : Le pokémon lune, Noctali

« Plus en profondeur... »


Description physique : Nous allons faire simple. Mudai n'a pas vraiment quelque chose de spécial. Au début, avant ce passage dans la porte de lumière, il était toujours propre sur lui, obligation de la famille. Le plus souvent, il était habillé d'un T-shirt uni simple, parfois une chemise, avec une veste sans manache par dessus de couleur beige et d'un jean bien droit. Il complétait le tout avec une paire de chaussure style converse noire et sa sacoche où cache un ordinateur trafiqué par ses soins, avec quelques affaires pour suivre ses études. Quant à sa coiffure, comme l'image le montre, Mudai a les cheveux mi longs brun chocolat. Un seul épi sur sa tête se dresse, qui est sans doute sa marque de fabrique. Il en prend soin plus que tout. Ses yeux, de couleur bleu ciel, ne sont pas souvent visibles en même temps. Une mèche de cheveux cache le côté droit, pour une raison obscure à part pour lui. Il porte aussi trois anneaux bleu sur son oreille droite, pour représenter chaque membre de sa famille, soit lui et ses deux soeurs.

Après avoir passé la porte, Mudai a un peu changé d'apparence. Lui qui n'était pas bien gros, parce qu'il reste un informaticien, a pris un peu de muscle. Toujours de même taille, soit environ 1m83, il est donc assez grand. Ses cheveux, comme son épi, n'ont pas changé. Par contre, il arbore des vieilles fringues qu'il semble aduler. Il n'a jamais aimé le luxe. Donc il porte maintenant un jean troué qui dévoile les deux anneaux lumineux qu'il a sur les cuisses. Il a enlevé ses chaussures pour être pied nus. Et il a pour haut un T-shirt noir avec marqué en lettres rouges "Dark side". Petite blague à part pour un pokémon de type Ténèbres. Les manches sont très courtes, pour que l'on voit ses deux anneaux aux épaules. IL en a un visible aussi sur le torse et sur le front. Son début de barbe, qu'il avait au début, n'a pas non plus disparu. POur finir, il a maintenant deux magnifiques oreilles noires, comme un Noctali, avec un anneau jaune sur chaque, la droite ayant bien sur ses boucles d'oreilles. Et il possède aussi une petite queue du même pokémon, pour finir sa transformation. Il a bien entendu gardé sa sacoche, bien que son ordinateur ne soit pas utilisable là où il est.


Caractère : Le mot geek vous dit quelque chose ? Eh bien c'est comme ça qu'on pourrait le définir. Mudai était, avant son arrivé à Aléah, un étudiant en informatique qui aimait beaucoup passer ses journées sur sa machine. Il reste donc quelqu'un de plutôt timide, réservé et assez peu sociable. Cela ne l'empêche pas d'avoir des amis et que tout le monde ait une bonne opinion de lui. Ses parents lui ont bien appris la diplomatie, ce qui fait de lui quelqu'un de posé, bien élevé, et loin d'être impulsif.

Mudai n'est pourtant pas vraiment une tête. Lorsqu'il est dans son domaine, il maitrise totalement mais ailleurs, il n'est pas à l'aise. Elève moyen, plutôt paresseux et légèrement désinvolte, il reste malgré tout assez intelligent, bien qu'il ne le fait pas savoir. Il préfère se la couler douce et surtout de jouer aux nombreux bons jeux vidéos au lieu d'étudier, ainsi que trafiquer sur son ordinateur pour hacker quelques petites choses ou télécharger peu légalement des films, musiques ou autre pour lui ou sa soeur.

Car oui, en effet, il adore sa soeur. La benjamine étant morte dans de tristes cirscontances, il est prêt à tout pour elle. Naif, gentil et surtout très dévoué pour elle, comme selon lui doit l'être un grand frère, il se fait souvent avoir par ses tours mais ne lui en veut jamais. Il reste très attaché à elle et lorsqu'il déprime, ou le contraire, ils se serrent les coudes. Parce que Mudai, comme sa soeur, haient leur famille. Etant l'héritier, le jeune homme doit d'efforcer de paraitre gentil, de bonne famille et serviable. Ce qu'il est par nature. Mais prendre soin de lui et être propre sur lui n'est par contre pas sa nature, ce qui le contrarit fortement. C'est pour cela qu'il arbore son superbe épi, preuve de sa rébellion envers ses parents.

Mise à part ça, Mudai n'est pas un grand combattant, mise à part dans ses jeux vidéos. Il est capable de maitriser des stratégies, même avec des pokémons, dont le sien, Kaze, un Arcanin, mais en vérité, il ne sait pas vraiment se battre. Il connait quelques bases en Kapoera et Taijutsu mais bien insuffisant pour pouvoir se défendre. Il a toujours agi en diplomatie pour éviter les combats, ou alors par la ruse en y réfléchissant à l'avance. Jamais il ne se lance dans un combat tête baissé. Les réflexes ne sont pas son truc, ni le sport. Son arrivée dans ce monde va donc grandement le changer.

Sinon, Mudai n'est pas vaiment quelqu'un de difficile. Il se contente de ce qu'il a facilement, et n'aime pas vraiment le luxe, à part pour les objets de haute technologie. Il reste dans des allures de Gentleman, bien qu'il ne soit pas à l'aise avec les filles, seulement avec sa soeur (et d'ailleurs, il n'a jamais réussi à avoir une petite amie), pour être un serviteur dévoué de ce qu'il pense etre le bien. La compassion, la pitié et le pardon sont des choses qu'il comprend, bien que cela soit sensible si c'est à propos de sa soeur. Par sa naiveté, il se fait souvent avoir par des coups bas, dont il se venge parfois, bien sur si cela touche de trop près la plaie qu'il a dans le coeur.

Au final, Mudai est quelqu'un qu'on pourrait qualifier de bien. On pourrait lui reprocher sa paresse et son goût pour dormir légendaire, sa naiveté, sa passivité devant certains faits, son côté aggresif mais dévoué si quelqu'un fait du mal à sa soeur et son manque de tact et de pratique dans beaucoups de situations mais au fond, cela contribue peut-être au charme qu'il a ? Enfin, si c'est possible de le convertir ainsi.


« Le Passé, c'est le Passé ! »


Histoire : Ma vie commença lors de ma naissance. Quoi de plus normal, après tout ? Je n'ai aucun souvenir de ce moment. Sans doute que mon cerveau n'était pas encore capable de mettre en mémoire des images. Tout ce que je sais, c'est que mes parents ne devaient pas avoir d'inspiration pour me prénom. Hito signifie personne. Franchement, je me demande des fois ce que leur est passé par le tête.

Par la suite, j'ai eu une vie facile. Mes parents étaient riche et j'étais leur héritier alors je n'ai jamais manqué de rien. J'avais juste à demander et j'obtenai tout ce que je voulais. Mais ça n'avait pas de saveur. c'était trop facile. Puis, ils m'ont éduqué à paraitre gentil et bien élevé. Comme doit l'être un noble, j'ai envie de dire. Jusque là, aucun problème. Depuis tout petit, je devais avoir un sens de la justice et du bien assez pointu. En tout cas, à mon souvenir, je n'ai jamais méprisé les autres. Ce n'était pas dans ma nature. A l'école, j'avais des amis. J'étais comme tout le monde, plus ou moins.

A mes quatre ans, j'ai eu le droit d'avoir une petite soeur, Heichi. Depuis que j'ai vu ce bébé endormi dans son berceau, si fragile, je l'ai tout suite adopté. On m'avait déjà dit que j'étais l'ainé, que je devais être gentil avec ma soeur, lui donner l'exemple. Je l'avais très bien compris et je n'avais même pas besoin d'explication pour la savoir fragile. Je me devais de la protéger. Mes parents, quant à eux, s'en occupaient bien, soignant son apparence. La mienne aussi d'ailleurs, bien que je n'en comprenais pas la raison. En fait, je me laissais faire. POurquoi je devais bien travailler à l'école ? Ca, c'était évident. Mais pourquoi je ne devais pas me salir ? POurquoi je devais toujours sourire ? POurquoi je devais être autoritaire sans être tyranique ? POurquoi tout ça ? Je ne comprenais pas la moitié de toutes les règles de morales qu'on m'imposait. Mes amis n'avaient pas à subir ça. Au final, j'avais bien tout ce que je voulais matériellement, mais j'étais surprotégé, ce que j'avais du mal à vivre en tant que garçon qui voulait faire parti de la cour des grands, et on m'en demandait trop. Je devais même participer à des soirées mondaines à ne rien faire sauf être sage et gentil. Franchement, ce n'est pas le rôle d'un gamin ! Et pourtant, c'est bien vite celui qu'on me donnait.

A mes sept ans, j'eus de nouveau une petite soeur du nom de Kotori. Elle aussi, je l'adorais. En fait, j'aimais beaucoup mes soeurs. Et elles en profitaient des fois. Mais la benjamine eut une histoire plus sombre. Lorsqu'elle eut 6 ans, elle contracta une maladie grave plutôt rare. J'avais alors 13 ans. J'étais en pleine crise, me posant des questions sur moi même. Mais cela me fit revenir sur Terre pour être à ses côtés. Je lui avais donné ma console portable même, quelque chose auquel je tenais tant. Elle est morte peu après. Je ne compris pas pourquoi. Ainsi, je fis des recherches sur la maladie, jusqu'à n'en plus manger ni dormir. Kotori aurait pu guérir mais les soins étaient assez chers. Mes parents n'ont jamais pris soin d'elle. Souvent, c'était à moi de le faire lorsqu'elle était malade. Mais là, c'était pire que tout. POurquoi ne pas l'avoir soigné ? Pourquoi ? C'était leur fille ! Pendant près d'une semaine, je ne mangeais plus. Je me laissai mourir à petit feu. Mes parents étaient plus qu'inquiets. Ils ne voulaient pas que je meure moi. Pourquoi moi et pas elle ? Je ne comprenais pas.

Au final, je trouvais la réponse dans mon cours d'histoire, à la fin de la semaine monstrueuse que j'avais vécu. Ma famille avait tout l'air d'une famille à l'ancienne. Le garçon ainé héritait de la fortune. On mariait la fille. Mais cela coutait cher. Une fille, c'était bien vu mais deux... Ainsi, Kotori n'avait jamais eu un bel avenir devant elle. C'est pourquoi ils l'avaient laissé mourir. Et les médecins avaient laissé faire une chose pareille ! J'étais révolté au plus profond de moi même. On avait tué ma soeur. Je n'avais jamais autant pleuré de ma vie. Le jeune garçon que j'étais en prit un coup. Je ne me relevais pas. J'étais tellement mal que je ne mangeais pas pendant encore une autre semaine. Je voulais mourir. Ca leur apprendra. Et puis, je n'étais pas tellement bon en classe, je n'avais pas la vie que j'aurais aimé. J'aurais voulu que tout cela cesse une bonne fois pour toute.

Ce qui me fit sortir de cet état fut ma soeur. Heichi était venu me voir. Elle avait 9 ans. Et c'est elle qui m'a sauvé. Car si je partais, qui la protègerait ? Ils pourraient la tuer, elle aussi. Et elle ne méritait pas ça. Je ne me souviens plus les mots qu'elle m'avait dit ce jour là mais elle avait aussi tout compris. Nous nous étions mis à parler de la famille, de ce qui nous révoltait. Puis, comme une alliance, nous nous étions dit qu'il fallait survivre. Enfin mettre fin à tout ça. Mais pour des gamins, c'était impossible. Alors il fallait survivre. Au moins pour Kotori. A partir de là, je me remis à manger. J'allais survivre. J'avais enfin trouvé une réponse à moi même. J'allais protéger ma soeur. DEpuis ce jour, je me perçai mon oreille droite de trois anneaux, un pour chaque membre de ma famille. Un pour moi, un pour Heichi et un pour Kotori. En plus de ça, je mis une mèche devant mon oeil gauche. Parce que Kotori était morte. Et si Heichi venait à mourir, j'en perdrais la vue.

Les années suivirent leur cours. J'eus le droit, après cet événement, à avoir un pokémon. Bientôt, Kaze, un Caninos, fut parti de ma vie. Je l'adorais. Au moins, je pouvais compter sur lui. Puis, quelques temps après, je le fis évoluer en Arcanin. Avec lui, je parcourai des kilomètres, comme pour aller en ville. Mes parents ne trouvaient pas ça correct mais je m'en fichais. Je me sentais bien ainsi. Et pour ma soeur, je lui offris un Goupix, pour qu'elle goûte la même sensation que moi

Après le Bac, je décidai de faire des études d'informatique. J'aimais jouer à des jeux vidéos dpeuis tout petit mais j'aimais aussi trafiquer mon ordinateur. Je programmais déjà depuis un moment. MA voie était toute tracée. Mes parents n'osaient pas me contredire. Depuis le jour où j'ai failli mourir, ils me surprotégeaient toujours mais sans pour autant m'obliger à quelque chose. Sans doute avaient-ils compris que j'étais leur danger autant que leur moyen de survivre. Quant à Heichi, ils avaient déjà décidé un avenir pour elle, qu'elle ne désirait pas. MOi, je m'étais auto désigné comme son garde du corps. Au moindre problème, j'étais là. Je la soutenais, comme je l'aidais à se venger contre des filles qui lui faisaient de sales tours. Même des garçons mais à vrai dire, elle n'avait pas tant besoin de moi. Je la surprotégeai aussi mais j'avais tellement peur qu'elle meure comme Kotori que je n'hésitais pas, bien qu'au fur et à mesure, je la laissai respirer un peu plus.

Par contre, Heichi en profitait. Avec les sales tours qu'elle aimait me faire... Je l'aimais trop pour y faire quoique ce soit et souvent, cela me faisait rire de m'être fait avoir. Nous avions une complicité hors norme. Et puis, des fois, le soir, lorsqu'elle était triste, je venais la voir. Je n'aimais pas la voir fixer le plafond d'un air vide. Alors je venais devant elle pour sortir une bêtise, histoire de la détendre. Souvent, par la suite, nous regardions les étoiles. Toujours contre notre famille, bien sur, nous avons arrêté d'être aux soirées et nous vivions notre vie. Mais je prévoyai un projet bien plus grand.

Je voulais quitter cette famille avant qu'il ne soit trop tard. C'est ainsi que j'ai candidaté pour une école d'informatique loin de chez nous. Elle était plus côtée que la mienne mais j'avais redoublé d'efforts pour y entrer. Je réussis à y être accepté. POur Heichi, j'avais trouvé un lycée qui voulait bien d'elle pour finir sa scolarité. Et pas très loin, il y avait un établissement pour la former au métier qu'elle aimerait faire. J'avais cherché un logement aussi, tout ça secrètement. J'avais tout prévu et puis, le jour du départ, nous avions quitté la maison en pleine nuit, avec nos pokémons. Mais mes parents nous avaient remarqué et mon père nous avait poursuivi en voiture. Alors que nous courrions, main dans la main, en espérant trouver une issue, un tunnel de lumière nous apparut. Derrière, il y avait juste la voiture qui menaçait de nous écraser. C'est ainsi que, sans hésiter, nous avons sauté tous les deux dans le tunnel.

A l'intérieur, je ne me souviens de pas grand chose. Je sais qu'il est apparut devant moi. IL s'agissait d'un Noctali. Un mâle, avec un air turbulent, qui me fixait. Je ne compris pas tout de suite ce qu'il me disait. IL me demandait ce que je voulais faire là bas. Quel endroit ? je n'en sais rien.

"J'aimerais faire quelque chose de bien de ma vie. Mais surtout, j'ai quelqu'un à protéger. Ma soeur. Ceci est mon souhait le plus cher".

Il avait comme ronronné de satisfaction avant de fusionner avec moi. Je crus d'abord que tout cela était un rêve jusqu'à ce que je me réveille.

Autour de moi, il faisait froid. Je m'étais assis avant de constater que je n'étais pas habillé pareil. Les vêtements que m'imposaient mes parents avaient disparu. Je portais un jean troué qui laissait paraitre deux anneaux à mes cuisses. Des anneaux ? Ils briillaient d'une lumière jaune. Je me rendis compte que j'avais un T-shirt noir à manches courtes. Avec deux mêmes anneaux sur les épaules. Et sur la tête, deux oreilles noires et pointues. J'avais même une queue. Comme Un Noctali. D'ailleurs, je ne me souvenais plus de ce que c'était. Et dans ma main, une autre main. Je me tournai pour voir à qui elle appartenait. IL s'agissait d'une fille brune qui avait des oreilles bleu et une tenue beige, noir et bleu. Elle était jolie. Je la connaissais mais je n'arrivais pas à me souvenir pourquoi. Juste qu'elle m'était chère. Elle se tourna vers moi et me posa cette question.

"Qui es tu ?"

Je n'en savais pas plus qu'elle. J'avais comme été pris d'amnésie. Mais un nom restait en mémoire. J'en fus surpris, tellement il était simple. Limite stupide. Pourtant, il me plaisait. Et il résonnait en moi comme le chant d'une flute de pan que j'aimais tant.

"Mon nom est Mudai..."


« Présentation de sa moitié Pokémon »


« Généralités »


Surnom (optionnel) : Teagen
Âge (optionnel) : Aucune précision, jusqu'il était assez jeune encore
Sexe : Masculin


« Plus en profondeur... »


Caractère : Teagen était un guerrier. Non pas qu'il soit spécialement aggresif mais il détestait la compagnie et bien souvent, d'autres pokémons voulaient le déloger. Sauf qu'il ne démordait pas de son territoire si cher à ses yeux. Il avait l'habitude de combattre, jouant de sa résistance pour gagner l'assaut. Solitaire, il avait été élevé par un humain jusqu'à évoluer avant d'être abandonné. Surement que son dresseur aurait voulu qu'il devienne un Mentali, qui sait ? Meurtri et blessé par son maitre, il n'avait pas voulu d'autres compagnies que la solitude et la lune.

Au final, avant cela, Teagen était plutôt gentil et affectueux. Il voulait qu'on soit fier de lui. Il voulait montrer qu'il était différent, qu'il était le meilleur. IL reste d'un naturel curieux, maintenant devenu méfiant. IL déteste qu'on fouille dans sa vie et garde tout pour lui même. Lui aussi comme Mudai, protège plusieurs choses qui lui sont chers : un vieux collier qui lui appartenait, son nom et son apparence. Il reste fier de ce qu'il est. S'il ne veut pas en terminer au combat, il sait parler en diplomate, bien que cela ne soit d'aucune utilité là d'où il vient.

Il garde un caractère froid et difficile, qui n'accepte pas la compagnie. Il est du genre à repenser au passé d'une manière mélancolique et d'apprécier la beauté et l'éphémérité des choses. PLus étrange pour un combattant mais c'est ainsi. Ce qu'il aurait aimé, c'est d'être reconnu à sa juste valeur et de servir la cause de quelque chose ou de quelqu'un, ce qui lui semble être le bien. C'est pourquoi il a été lui aussi propulsé dans cet étrange monde pour fusionner avec Mudai, de part leur complémentarité ainsi que les différents points qui les renjoignent.


Histoire : Tout commence lorsque Teagen est né. Dans un oeuf, comme chaque pokémon. Son nom fut immédiatement donné car dès sa naissance, il eut un dresseur, nommé Shigeru, un jeune garçon qui voulait devenir le maitre de la ligue, comme tous les gamins. Donc, évidement, Teagen, qui était son premier pokémon, était voué à une grande destinée alors qu'il n'était qu'un évoli.

Son caractère méfiant lui a valu de ne pas faire conscience au jeune garçon au début mais au fur et à mesure que le temps passait, il lui accorda sa confiance. L'entrainement était dur pour lui mais il faisait de son mieux. Le jeune Evoli avait appris à aimer le combat et à savourer la victoire. Même s'il n'était pas encore en parfaite harmonie avec son dresseur, celui ci faisait tous les efforts possibles pour que cela arrive. Lorsqu'ils gagnèrent leur premier badge, l'effet fut immédiat. Teagen était si heureux que pour la première fois, il alla caliner Shigeru. C'est là qu'il reçut un collier, une sorte de bandana noir et rouge, avec son nom brodé dessus

Teagen finit par se lier réellement d'amitié avec Shigeru, même si celui ci aggrandissait l'équipe avec d'autres membres. Tous étaient heureux. Puis, après le deuxième badge, Teagen, lors d'un entrainement de nuit avec son dresseur, sentit la lumière de la lune venir à l'intérieur de son corps. IL évoluait. Mais dès qu'il eut fini, heureux d'avoir cette forme grâce à l'amour qu'il portait à Shigeru, celui ci n'en fut que déçu. Si bien que quelques jours après, Teagen fut lâchement abandonné au bord de la route.

IL l'avait bien vite compris, qu'il n'était pas celui que son dresseur attendait mais il avait mal. Tellement mal qu'il suffoquait. Alors il s'était mis à arpenter les routes, espérant trouver un peu de réconfort. Mais au final, la compagnie ne lui faisait que rappeler celle de Shigeru. Il n'avait jamais connu personne d'autres. Alors il décida d'être seul, en baptisant l'endroit où il avait été laissé son territoire.

De nombreux dresseurs comme pokémon ont voulu le déloger mais il se servit de ses compétences de combattants comme de son expérience. Qu'avait-il à perdre ? Il déchira lui même son collier mais le garda en souvenir pour se remémorer des moments joyeux qu'il avait eu. IL n'avait jamais voulu d'autres compagnons. Puis, comme le temps qui passe, il laissait la vie suivre son cours, à travers de nombreux duels. Certains ne durent jamais s'en remettre, malheureusement.

Teagen dut renoncer à la vie assez jeune. La solitude l'avait emporté dans l'au-delà. Juste une maladie, d'apparence innoffensive, l'avait tué. Qui aurait pu l'aider ? Il était éternellement seul. Et il dut se résigner à mourir. De toute façon, depuis que Shigeru l'avait abandonné, il avait déjà perdu la vie.

Comment s'était-il retrouvé là ? POurquoi avait-il rejoint Aléah ? Au fond, Teagen aurait voulu que quelqu'un soit fier de lui, qu'il ait un dresseur à satisfaire. Il avait été élevé ainsi. Il aurait tant voulu retrouver cette même amitié, cette confiance mutuelle. IL aurait voulu être accepté tel qu'il est. Et il aurait voulu faire quelque chose de bien de sa vie. Alors, quand on est mort, qu'ets ce qu'on risque ? Autant prendre le risque, non ?


« A propos de Ryurin »


« Informations »


PUF : Ryurin (Haru)
Prénom (optionnel) : Eh bien, si je devais dire un prénom... Je dirais... quoi ? Faut dire le vrai ? Ah bon... Ben Natacha alors.
Âge : 17 ans et un paquet de mois

« Partie administrative »


Comment as-tu connu le forum ? Par Teny-chan
Pourquoi t'es-tu inscrit(e) dessus ? Parce que j'aime le rp, que le contexte me plaisait et que je trouvais tout cela bien sympathique.
Comment le trouves-tu ? Beeen pour le moment, je l'aime bieaucoup. Je pense qu'il ira en s'améliorant alors bon, je crois que vous avez compris mon avis plutôt favorable.
Quels sont les codes cachés dans le règlement ? [ Codes dévorés / Mentarie ]






--------------------------------------------------------------------------------




Dernière édition par Mudai le Mar 30 Aoû - 21:46, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amina Korona
« Fondatrice Mentarie ● Hybride »
« Fondatrice Mentarie ● Hybride »
avatar

PUF : Mentarie
Féminin
Nombre de messages : 289
Age : 23
Date d'inscription : 01/03/2008

Carte d'identité
Espèce: Givrali
Niveau: 1
Techniques / CT:

MessageSujet: Re: Mon nom est personne   Mer 24 Aoû - 19:51

    || Bienvenue ! =D Ténèbres m'a dit que tu étais Larme Nocturne sur lgdc-rpg, ici Audi/Mentarie/Étoile de l'Aube/Éclat d'Ambre ! J'ai hâte de voir ce que vos deux persos vont donner, bon courage pour la suite de ta fiche ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-rpg.forumsactifs.com/
Sweenaïe
« Membre ● Non validé(e) »
avatar

PUF : /Scathach
Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 19
Date d'inscription : 25/07/2011

Carte d'identité
Espèce: Libégon.
Niveau: 1
Techniques / CT:

MessageSujet: Re: Mon nom est personne   Mer 24 Aoû - 19:55

Bienvenue ! moi, sur lgdc-rpg, je suis Nuage Lunaire 8D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mudai
« Membre ● Hybride »
avatar

PUF : Ryurin
Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 24
Date d'inscription : 21/08/2011

Carte d'identité
Espèce: Noctali.
Niveau: 1
Techniques / CT:

MessageSujet: Re: Mon nom est personne   Mer 24 Aoû - 20:01

Mais y'a que des gens sur ce forum ici ou quoi ?
Ravi(e) de vous "revoir" et je tiens à m'excuser de ne pas pouvoir rp sur ce forum
J'étais bel et bien Larme Nocturne

Merci des encouragements et je finirais au plus vite cette fifiche 8D
Sur ce, au boulot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mudai
« Membre ● Hybride »
avatar

PUF : Ryurin
Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 24
Date d'inscription : 21/08/2011

Carte d'identité
Espèce: Noctali.
Niveau: 1
Techniques / CT:

MessageSujet: Re: Mon nom est personne   Mar 30 Aoû - 22:14

Bon ben, je connais si bien le règlement que je fais un double post !
Nan en fait, j'ai fini quoi. Et je préfère avertir le monde entier que simplement Kyoku
Veulà veulà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amina Korona
« Fondatrice Mentarie ● Hybride »
« Fondatrice Mentarie ● Hybride »
avatar

PUF : Mentarie
Féminin
Nombre de messages : 289
Age : 23
Date d'inscription : 01/03/2008

Carte d'identité
Espèce: Givrali
Niveau: 1
Techniques / CT:

MessageSujet: Re: Mon nom est personne   Jeu 1 Sep - 16:15

    || Première validation officielle du forum ! 8D Plus qu'à attendre que la partie RPG soit faite, maintenant. x3 On va s'activer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-rpg.forumsactifs.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon nom est personne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon nom est personne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» Chacun sa route chacun son chemin ? [ Libre 1 Personne ]
» J'ai peur...il n'y a personne?
» Lorsque le passé revient en force. [Libre 1 personne]
» Ce que personne ne sait, ce que personne ne saura jamais.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aléahsente - RPG :: #__ Informations » :: Par delà la lumière... :: Registre de Chaos :: Première page : les élus d'Aléah-
Sauter vers: